Rendez-vous au 01.86.90.27.27

Urgence dentaire : identifier les cas

Je me rends aux urgences, ou j’attends lundi ? Pour ne pas avoir à tergiverser des heures en cas de douleur dentaire ou de saignements, il est bon de connaître les signaux d’alarme évoquant l’urgence.

  • Le cas de l’infection. Elle se reconnaît non seulement par les douleurs qu’elle peut provoquer, mais également par la fièvre associée à ces douleurs. Il est également possible de ressentir une gêne à la déglutition, à l’ouverture de la bouche, voire même à la respiration.

Si vous venez de subir une opération (ex: extraction dentaire) et que vous ressentez certains de ces symptômes, vous êtes probablement victime d’une infection post-opératoire. Allez consulter sans délais. L’administration d’un traitement permettra d’éviter que l’infection ne se propage et ne se généralise, ce qui mettrait votre état général et votre vie en danger.

  • Le cas du traumatisme dentaire. Il ne découle pas nécessairement d’un choc à proprement parler. Le traumatisme dentaire peut survenir dans d’autres circonstances beaucoup plus banales, comme le fait de croquer un aliment trop dur. Il peut entraîner des douleurs dentaires, des fractures plus ou moins profondes, atteignant parfois la dentine et pouvant provoquer l’exposition pulpaire.
  • Le cas de l’hémorragie. Cet écoulement de sang en abondance, parfois consécutif à un traumatisme dentaire ou à une intervention chirurgicale, justifie d’aller consulter sans délais.
  • Le cas de la perte ou de la casse d’une obturation ou prothèse dentaire. Votre onlay s’est détaché ? Votre prothèse dentaire est cassée ? Vous souffrez d’un préjudice esthétique ou fonctionnel important ? Allez vite consulter afin de retrouver l’éclat de votre sourire ou vos capacités de mastication !